tetiere
Retour à la liste des actualités
12 mar 2021 - 
Cérémonie

Aïryne Ismeon, récompensée au concours d'éloquence

Une lycéenne du lycée Louis Feuillade a défendu les couleurs de Lunel au 13ème concours d'éloquence régionale. Seconde du concours, Aïryne Ismeon a été récompensée, ce 11 mars 2021.

 

Lunel a du talent ! Et surtout des jeunes talents. Nous connaissions Jasmine Atrous, la jeune prodige de la danse classique, Malcolm Touré qui réussit dans toutes les disciplines sportives auxquelles il s'essaye... Il faudra désormais compter sur Aïryne Ismeon. La jeune lunelloise, scolarisée au lycée Louis Feuillade de Lunel, s'est distinguée pour sa qualité d'oratrice.

 

Des talents qu'elle a mis au service du collectif. En effet, c'est toute la classe de 1ère Gestion administrative qui a travaillé sur le thème imposé de cette 13ème édition du concours d'éloquence, initié par la Fondation du Groupe  Dépêche. en collaboration avec le rectorat de l'Académie de Toulouse et de Monptpellier.

 

Chaque élève, fille et garçon, a ainsi donné leur avis, leur interrogation voir leur indignation sur le sujet de la protection des êtres sensibles. Visionnage de reportage, recherche d'information, recherche de citations, choix des mots... petit à petit, le collectif a construit ce discours. Une démarche participative qu'ils ont mené jusqu'au bout puisque la classe a ensuite choisi parmis leurs camarades celui ou celle qui porterait ce texte devant le jury et qui serait alors leur voix. C'est ainsi qu'Aïryne est devenue leur candidate et leur porte-parole. Les élèves ont même travaillé après le texte construit, en soutenant Aïryne, l'aidant lors de ses répétitions. 

 

La première étape des pré-selections passée, la jeune Lunelloise s'est retrouvée dans le dernier Top 14. Elle n'a pas démérité, au contraire,  Aïryne termine à la seconde place derrière le Toulousain Victor Fornier. Ce jeudi 11 mars, c'est en présence de la rectrice de l'Académie de Montpellier, Sophie Béjean, de la présidente de la Fondation Groupe Dépêche, Marie-France Marchand-Baylet, de la proviseure du lycée, Ghislaine Lefort et de l'élue à la Culture, Corine Poleri qu'Aïryne a reçu son prix. Une récompense qu'elle a partagée avec ses professeurs, ses camarades de classe et l'équipe pédagogique du Lycée Louis Feuillade. 

 

Une belle récompense pour le travail collectif fournis par ces lycéens et un bel espoir avec ce texte créé par ces citoyens de demain qui nous rappelle que tous les êtres de la planète sont interdépendants et que la place des êtres humains au sein de cette grande chaîne n'est pas sans conséquence pour la planète. Bravo à eux  et à Aïryne !

 

 

 

Crédit Photo : JP Souche

Galerie photo


L'Europe