tetiere
Retour à la liste des actualités
17 mar 2021 - 
Cadre de vie

Centre-ville : la municipalité veut donner l’exemple

La Ville de Lunel entreprend sa métamorphose. Et pour cela elle veut se montrer exemplaire. Réfection des biens municipaux, réaménagement de cellules commerciales… L’objectif ? Faire revivre le coeur de ville !

 

"Rouvrons les maisons closes" ; la campagne de communication choisie par la Ville de Lunel était osée, certes, mais surtout annonciatrice des multiples projets engagés. La municipalité souhaite en finir avec les immeubles dégradés, les logements insalubres et les volets baissés. Mais, avant de mobiliser les investisseurs privés, elle souhaite montrer l’exemple. "La Ville de Lunel est aujourd’hui propriétaire de nombreux biens en centre-ville. Des immeubles qui nécessitent des travaux avant d’être réaffectés", précise Véronique Michel, adjointe à la stratégie urbaine, au climat et à la transition écologique, et au centre-ville. 
 
 
Une solution clé en main pour les investisseurs 
 
Au total, une trentaine de biens sont aujourd’hui propriétés municipales. Dans un premier temps, trois à cinq d’entre eux vont faire l’objet d’un appel à investisseurs. "C’est une solution clé en main particulièrement intéressante pour les investisseurs qui détiennent d’emblée les montages financiers, les subventions éligibles et la finalité du projet", indique Véronique Michel. Et, de préciser : "La Ville se protège néanmoins juridiquement afin que nous puissions réagir si les travaux engagés ne correspondent pas au cahier des charges".
 
Plusieurs leviers enclenchés
 
En parallèle, la Ville de Lunel va mettre à disposition des locaux commerciaux. À commencer par le local baptisé "Gallinier", en face de l’église. Un appel à candidatures sera lancé pour retenir une activité qui puisse y être installée. Le concept sera reproduit sur d’autres cellules commerciales, également propriétés de la Ville. Une redynamisation du bâti
et de l’activité qui interviendra en parallèle d’un réaménagement de l’espace public et qui devrait encourager les initiatives privées : "Nous voulons être moteurs mais nous espérons une spirale vertueuse auprès des propriétaires et investisseurs que nous accompagnerons dans leurs projets", conclut l’élue.

L'Europe