tetiere
Retour à la liste des actualités
29 avr 2021 - 
Infos pratiques

Chats & chiens, mode d'emploi

Vous rencontrez un chien errant ? Un chat blessé ? Ou un animal mort ? Nous vous donnons les conduites à tenir.

 

Avec le soutien financier et matériel de la Ville de Lunel, la Protection Animale de Lunel (PAL) et Aux secours des 4 pattes, deux associations locales, sont mobilisées pour apporter soin aux animaux sur notre commune. Grâce à elles, de nombreux animaux ont la chance d'avoir une vie meilleure.

Attention, ces associations ne sont pas des refuges; elles sont gérées par des bénévoles et n'ont aucune obligation d'accueillir d'animal.
En tant que citoyen, vous pouvez les aider en adoptant les bons réflexes.

 

  • Que faire si je perds mon animal ?

Je procède au signalement de la perte de mon animal auprès de la police, de la gendarmerie, des associations de protection animale et des vétérinaires.

 

Pour le retrouver, l'identification de mon animal est essentielle : les animaux tatoués auraient 80 % de chance d'être retrouvés. Elle est d'ailleurs obligatoire depuis 1999 pour les chiens et depuis 2012 pour les chats.

 

Cette démarche doit être effectuée par le cédant (éleveur, animalerie, etc.). Avant d'adopter votre animal de compagnie, assurez-vous qu'il dispose donc d'un dispositif d'identification (tatouage, puce). De même, si votre chatte ou votre chienne a une portée, vous devrez prendre en charge l'identification des petits.

 

À noter que le défaut d'identification de son chien ou de son chat est sanctionné pénalement (750 euros).

 

  • Que faire en cas de nuisances de chats sauvages ?

Je procède à son signalement auprès de la PAL (06 12 08 76 95 ou pal.lunel@gmail.com) ou auprès de la mairie (chienetchat@ville-lunel.fr). Grâce à une convention avec la Ville de Lunel, l'association lunelloise organise ensuite un trappage des chats signalés et vérifie s'ils sont ou non identifiés.

Si ce n'est pas le cas, un vétérinaire procède à la stérilisation et l'identifie au nom de la Ville de Lunel. L'animal est ensuite relâché dans le même lieu afin de limiter la prolifération féline. En effet, le chat continuera à défendre son territoire et évitera ainsi l'installation de nouveaux individus. 

 

  • Que faire si je trouve un chien errant ?

Je procède à son signalement auprès de la police, de la gendarmerie ou des pompiers qui procédera à la recherche de son propriétaire. Si l'animal n'est pas identifié ou non réclamé, il sera conduit à la fourrière (SACPA). Il pourra ensuite être cédé en priorité à une association de protection animale disposant d'un refuge (SPA ou autre).

 

  • Que faire si je trouve un animal blessé ?

Je procède à son signalement auprès de la police, de la gendarmerie ou des pompiers qui amènent l'animal dans la clinique vétérinaire lunellois le plus proche. Sont ensuite engagées les recherches pour retrouver le propriétaire qui se voit informé et peut venir récupérer l'animal en question. Il a alors 8 jours à compter du ramassage de l'animal pour venir le récupérer et s'acquitter des frais vétérinaires occasionnés.

Si l'animal n'est pas identifié ou non réclamé par son propriétaire, il sera conduit à la fourrière et pourra ensuite être cédé en priorité à une association de protection animale disposant d'un refuge (SPA ou autre).

 

  • Que faire si je trouve un animal mort ?

Je procède à son signalement auprès de la police, de la gendarmerie ou des pompiers qui saisissent le service dédié pour ramassage de l'animal mort si son poids n'excède pa 40 kg. La SACPA se chargera ensuite de l'identification de l'animal et en informera le propriétaire.

 

 

Les réflexes à retenir :
- assurez-vous que votre animal et, cas échéant, ses descendants sont identifiés. Vous en avez l'obligation légale.
- faites stériliser son animal si vous ne souhaitez pas de petits à prendre en charge (identification, frais vétérinaires, etc.).
- contactez la police (04 67 87 84 00), la gendarmerie ou les pompiers si vous trouvez un animal errant, blessé ou mort qui se chargera ensuite de contacter la SACPA.

L'Europe