tetiere
Retour à la liste des actualités
08 avr 2020 - 

Déchets : veiller aux dispositifs jetables

Lingettes, gants, masques, mouchoirs ont vu leur consommation exploser ces dernières semaines. Des déchets générés qui méritent une attention particulière. 

 

Avec la peur de la contamination, de nombreux particuliers utilisent des accessoires de protection ou de nettoyage à usage unique. Des déchets supplémentaires parfois inutiles (cf. encadré) et qui ne sont pas toujours "jetés" correctement.

 

Oubliez le bac jaune !

Paprec Group, site gardois qui accueille les déchets recyclables de nos bacs jaunes tirent la sonnette d'alarme : "les gens jettent des masques et des produits médicaux dans la poubelle de tri sélectif. Pour nous, c'est insupportable. Nos agents sont là et travaillent parce que c'est un métier d'utilité publique. On ne veut surtout pas les mettre en danger", explique Rémi, gérant du centre de tri Paprec au micro de France 3 (cf. reportage ci-dessous). 

 

 

 

La consigne en temps normal mais encore plus en cette période de crise sanitaire est donc : de mettre le matériel potentiellement contaminé dans un sac plastique fermé, puis dans un second sac plastique que vous jeter ensuite dans le bac destiné aux ordures ménagères et non dans le bac jaune destiné aux matières recyclables. 

 

Les lingettes, c'est pas dans les toilettes !

De même, Veolia tient à signaler aux usagers de lingettes jetables qu'elles ne doivent pas être jetées dans les toilettes. Même biodégradables, ces lingettes peuvent être à l'origine de gros dégâts lorsqu'elles rejoignent le réseau d'assainissement des eaux usées et notamment des bouchons. "Dans certains services, ce sont plus de 70 % des interventions de terrain qui sont actuellement consacrées aux dégâts des lingettes", informe le délégataire de service public en charge de la gestion de l'eau et de l'assainissement. 

 

Comment se passer du jetable ? 

> Le port du gant est devenu courant aujourd'hui, mais ces équipements peuvent être de faux-amis. Se sentant mieux préserver, la vigilance des usagers s'amoindrit. Ces derniers peuvent alors porter leurs mains au visage, risquant ainsi la contamination. Mieux vaut donc redoubler d'attention et respecter scrupuleusement les gestes barrières.

> L'utilisation de lingettes peut facilement se substituer : lavez-vous les mains à l'eau et au savon.
De même,pour désinfecter les surfaces, pensez à utiliser une lavette trempée dans de l'eau additionnée de javel ou d'une autre solution contenant au moins 70 % d'alcool. A noter que le vinaigre blanc n'est pas virucide. 

+ d'infos sur le site de l'Organisation mondiale de la santé

L'Europe