tetiere
Retour à la liste des actualités
21 mar 2019 - 
Environnement

Des éco-pièges contre les chenilles processionnaires

Dernièrement, un éco-piège a été installé dans le cèdre situé sur le parking du Manège Enchanté


La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un insecte dont les larves sont connues pour se déplacer en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles des pins et des cèdres. Notre région est un secteur sensible face à ce genre d'insectes dont le corps velu est fortement couvert de poils urticants et allergisants. Outre les dégâts engendrés sur les arbres parasités, les poils de cet animal peuvent provoquer d'importantes réactions allergiques (démangeaisons, œdèmes, troubles oculaires et respiratoires...).

 

Afin d'éviter une prolifération de leurs nids, la Ville de Lunel a choisi une technique particulièrement adaptée en plaçant des éco-pièges sur les troncs des arbres infectés (des résineux). Respectueuse de l'environnement, cette méthode est utilisée par les collectivités et les particuliers pour le traitement et l'éradication de la chenille processionnaire. Le piège permet permet la capture et la destruction des chenilles grâce à l'installation d'une collerette fixée autour du tronc de l'arbre. Ainsi les chenilles sont attrapées quand elles descendent en procession avant d'aller s'enterrer pour se nymphoser : être chrysalide avant de devenir papillon. L'installation de l'éco-piège suit le cycle de vie des chenilles processionnaires, il se place de janvier à mai, ce qui correspond à la période des descentes des chenilles pour les processions particulièrement dangereuses pour les enfants et les animaux domestiques.

 

Les éco-pièges : une réponse écologique sans insecticide, simple et efficace qui peut être utilisé des endroits sesnsibles comme les cours d'école. Enfin, en traitant les chenilles urticantes, l’éco-piège permet de prévenir des risques sanitaires importants.

L'Europe