tetiere
Retour à la liste des actualités
30 oct 2019 - 
Sécurité

EDPM : une nouvelle réglementation en vigueur

Les engins de déplacement personnel motorisés (EPDM) comme les trottinettes électriques ou gyropodes ont envahi les villes. Désormais, leur utilisation est légiférée. 

 

Trottinettes électriques, gyropodes, overboards, monoroues sont devenus des moyens de transport à part entière. Pratiques, légers, peu encombrants et peu énergivores, ils ont rapidement fait des adeptes, notamment en milieux urbains, malgré une absence totale de réglementation dédiée à leur usage.

 

La carence est désormais résorbée : depuis le 25 octobre 2019, un décret concernant les EDPM a été publié au Journal officiel. Il limite leur utilisation sur la route et les pistes cyclables, et oblige les utilisateurs au respect du Code de la route. Ainsi, en cas d'infraction, des sanctions pourront être prises, notamment en ce qui concerne la vitesse. Au-delà de 25 km/h, les usagers risquent une amende de 1500 euros. Des sanctions seront également prises en cas de conduite sous l'effet d'alcool ou de stupéfiant, en cas d'utilisation de kit oreillette ou de téléphone portable, en l'absence d'assurance, etc.  

 

Ce décret recommande également aux conducteurs, âgés d'au moins 12 ans, de porter un équipement adéquat : le port du casque est ainsi vivement conseillé, tout comme les vêtements réfléchissants. D'ici juillet 2020, date d'application du décret dans son intégralité, les EDPM devront également être équipés de feux de position avant et arrière, de catadioptres, d'un avertisseur sonore et d'un système de freinage. 

 

À noter que les engins de déplacements personnels non motorisés (trottinettes, skateboards, etc.) ne sont pas concernés par ces mesures. Pour en savoir plus sur ce décret, rendez-vous sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire.

 

 

 

Crédit photo : Freepik

L'Europe

 

Novembre Décembre 2019

N° 24