tetiere
Retour à la liste des actualités
18 mar 2021 - 
Cadre de vie

Façades : Les propriétaires au pied du mur

Le centre-ville va faire l'objet d'une campagne de ravalement de façades obligatoire.

 

"Les façades des immeubles doivent être constamment tenues en bon état de propreté." L’article L132-1 du Code de la construction et de l'habitation est assez clair en ce qui concerne les obligations des propriétaires. Pourtant, force est de constater que dans le centre-ville de Lunel, certains s’en affranchissent. Malgré les actions incitatives réalisées pendant bon nombre d’années, seules une minorité de biens ont été rénovés et de façon trop éparses pour être réellement visibles. La nouvelle municipalité a donc décidé de changer le ton rendant le ravalement obligatoire.
 
Une obligation pour l'intérêt général
La Ville de Lunel a donc choisi de concentrer ses efforts sur le coeur de ville. Elle y associe notamment la préfecture de l’Hérault avec l’émission d’un arrêté coercitif concernant le cours Gabriel Péri, la place des Martyrs de la Résistance et la place des Caladons. L’objectif est en effet de rappeler les obligations de chacun tout en réalisant une action globale de valorisation du patrimoine. "Il est parfois difficile pour les particuliers d’investir dans un ravalement de façade qui ne se traduira pas forcément par une plus-value financière en cas de revente", indique François Renard, assistant à la maîtrise d’ouvrage chez Dynamo Conseil.
D’autant que ces travaux peuvent être importants et comprennent, en plus de la mise en peinture, le remplacement des menuiseries, les encadrements ou le déplacement d’un bloc clim. "Mais, il faut avoir à l’esprit que si chacun entretient son bien, c’est un quartier complet qui prend de la valeur. Sans compter l’intérêt pour tous d’avoir un coeur de ville esthétique et attractif", conclut l’expert.
 
Des aides avantageuses
Pour accompagner les propriétaires dans leur démarche, la Ville de Lunel a su mobiliser des aides financières dans le cadre du Nouveau Projet de Renouvellement Urbain. Ainsi, 30 % du montant total du ravalement de façade est subventionné par la Ville. Une majoration de 20 % sera accordée dans le cadre de la campagne de ravalement obligatoire. Dans le cas d’une façade soumise à des contraintes particulières (ABF, pierres, etc.), un bonus supplémentaire allant jusqu’à 20 % peut être alloué.
 
Jusqu'à 70% d'aides... pour rénover votre façade la première année.
Ces aides sont dégressives. Elles seront de 50 % maximum. La seconde année et inexistantes la troisième année. Pour autant l'obligation de ravalement sera toujours en vigueur.

 

L'Europe