tetiere
Retour à la liste des actualités
18 mar 2019 - 
Course Camarguaise

Hommage à Manuel Péro : le Trophée Pescalune change de nom !

Le Trophée Pescalune porte désormais le nom de son créateur


Chroniqueur taurin pendant près de 40 ans auprès de magazines spécialisés et de Midi Libre, Manuel Péro est également le créateur du Trophée Pescalune. Plus qu’un passionné, il est le gardien de l’Histoire des courses camarguaises. Et pourtant, la fe di biòu n'étatit pas une évidence pour ce Biterrois d'origine.

 

Originiare de Cessenon-sur-Orb, Manuel, le fils de bergers ne connait des taureaux que les corridas biterroises.  Et c'est à Berlin (!), pendant son service militaire qu'il va être initié à la course camarguaise grâce à sa rencontre avec un jeune raseteur de Mudaison. En 1962, il rejoint, avec son épouse, ses beaux-parents installés à Saint-Just. Et la première chose qu'il fait : partir à la découverte de cette course camarguaise que lui avait décrite son copain de régiment. Dès lors, Manuel est piqué, il a le virus de la passion, celle qu'on nomme ici la fe di biòu ! “J’ai tout de suite été emballé par cette culture. La première année, j’ai vu une trentaine de courses et après je pouvais aller voir plus de 120 courses par an !”, expliquait-il à Midi Libre, lors d'une interview.

 

Une passion qui ne l'a jamais quitté et qui a guidé sa vie : il a été chroniqueur taurin pour le fameux " Camarigo", "La Bouvine" et surtout Midi Libre où il sévissait sous le pseudo révélateur de Monsieur Ronchon ! Avec un caractère entier, l'homme est avenant et convivial mais néanmoins connu pour son ton particulièrement incisif.

 

Aujourd'hui, Manuel Péro fait partie de ces noms qui sonnent comme des légendes dans le monde de la Bouvine : importants car ils ont fait l'histoire de cette culture et participé au maintien et à l'enrichissement de ces traditions encore vivantes. Pour sa part, il est à l'origine du Trophée Pescalune. Durant l'hiver 1983-1984, avec le bijoutier Blaise Reinal, Manuel Péro a doté les arènes lunelloises d'une grande compétition taurine. Avec l'aval de la municipalité de l'époque et le soutien des clubs taurins de la ville, la première édition du Trophée Pescalune se déroulait pendant la Temporada 1984. Aujourd'hui, c'est une compétition qui est attendue autant par le public que par les raseteurs et les manadiers : gagner un Trophée Pescalune, c'est comme si vous aviez le Bac avec mention ! Après le Trophée des As, le Trophée Pescalune-Manu Péro est la compétition à suivre et à gagner !

 

Cette saison équine & taurine 2019 marquera la 34ème édition du Trophée Pescalune - Manu Péro : pour tout savoir sur les rendez-vous qui vous attendent, n'hésitez pas à télécharger le programme !

 

 

L'Europe

 

Septembre Octobre 2019

N° 23