tetiere
Retour à la liste des actualités
09 jui 2019 - 
Travaux

Nouvelle jeunesse pour le terrain d'honneur de Brunel

La Ville de Lunel poursuit sa politique en matière de développement des équipements sportifs : de nombreux travaux sont programmés cette année pour moderniser et améliorer la pratique sportive et ainsi soutenir les clubs et associations.

 

Depuis de nombreuses années, la Ville de Lunel réalise régulièrement des travaux sur ses complexes sportifs. Objectif : les entretenir, les améliorer et faire de nouvelles réalisations pour offrir aux Lunellois, aux clubs et associations sportives des équipements municipaux de qualité multiples et variés. C'est le cas pour le complexe sportif Fernand Brunel dont le terrain d'honneur sera entièrement refait.

 

 

Fin mai, les agents du Service des Sports ont débuté le chantier en mettant la surface à nu : tous les équipements tels que les cages des gardiens de but, les abri-touches, les poteaux et filets, les fourreaux sans oublier toute la clôture qui entoure le terrain ont été enlevés.

 

De la fin juillet à fin décembre, le prestataire retenu réalisera donc les différents travaux de rénovation. 

La première étape consistera à décaisser la surface de jeu sur une épaisseur de 20 à 40 cm. Cette terre retirée sera réutilisée pour les phases terminales du chantier, sa qualité ayant été reconnue lors de tests préalablement effectués.

Ensuite, un système de drainage quadrillera le terrain afin de favoriser les écoulements d'eau en périphérie de la surface de jeu.

Puis, de nouveaux asperceurs seront positionnés pour assurer un arrosage couvrant la totalité de la surface engazonnée. 

Enfin, la terre retirée sera amendée puis sablée afin de devenir le nouveau support du futur gazon qui arrivera en plaque.

Cet ensemble bénéficiera d'une nouvelle clôture conforme aux normes de la Fédération Française de Football. Le coût de l'opération est de 382 000 € TTC.

 

Pendant toute la durée du chantier, le site est fermé au public et aux usagers. Il n'est donc plus possible de le traverser.

 

L'Europe

 

Septembre Octobre 2019

N° 23