tetiere
Retour à la liste des actualités
05 avr 2021 - 
Cadre de vie

Propreté : Lunel prend un arrêté anti-crachat

Faire de Lunel une ville propre, c'est le pari de la nouvelle municipalité. Cracher en pleine rue peut désormais être assorti d'une amende de 38 euros.

 

Les comportements inciviques sont nombreux : dépôt d'ordure sauvage, abandon de déjection canine, crachat en pleine rue... Des banalités pour certains, mais pas pour l'équipe municipale qui souhaite améliorer l'image de Lunel et condamne donc ces habitudes dégradantes. 

 

Afin de faire de Lunel une ville plus propre, la municipalité a donc mis une dizaine d'actions en oeuvre (cf. Lunel Ose #32) dont l'arrêté anti-crachat. Ce dernier est entré en application le 15 mars dernier et applique une sanction de 38 € à qui serait pris en flagrant-délit. 

 

Un arrêté qui prend encore plus d'ampleur dans le contexte pandémique que l'on connaît depuis un an. "On est tous en chaussures, on marche dans la rue, on croise le crachat d’un impoli et on rentre chez soi… peut-être le virus collé aux semelles, explique Pierre Soujol. J’estime qu’en cette période, il était important de rappeler cette règle sur notre ville. Je pense que les gestes barrière s’accomplissent aussi par ce type d’acte."

 

À noter que pendant le premier suivant l'entrée en vigueur du texte, l'accent a été mis sur la prévention de la part de nos agents de police municipale. Deux amendes ont néanmoins été dressées.

 

L'Europe