tetiere
Retour à la liste des actualités
03 juin 2020 - 
Infos pratiques

Restaurants : réouverture amorcée !

Les restaurants peuvent rouvrir leurs portes depuis le mardi 2 juin. A Lunel, la réouverture est déjà engagée pour certains, l'occasion de se réinventer pour d'autres. 

 

Ils n'attendaient que ça ! Après 12 semaines de fermeture et de système D, les restaurateurs peuvent de nouveau accueillir leurs convives et habitués. Mais non sans contrainte. Les tables doivent être distanciées d'au moins un mètre, du gel hydroalcoolique doit être mis à disposition, le port du masque et la mise en place d'éléments de protection pour le personnel sont obligatoires, etc. 

 

Malgré tout, les restaurateurs lunellois ont rouvert leurs portes avec entrain à l'image du 114 qui accueille ses clients depuis le 2 juin "avec toutes les précautions nécessaires pour [leur] sécurité" ou de La Cantine à Mamie dont les gérants sont "heureux de vous recevoir et de prendre plaisir en vous faisant plaisir". Plus qu'une simple reprise, ce  grand retour est un évènement à célébrer pour certains professionnels de la restauration. Le B.Alcon gourmand a offert le premier café servi en terrasse et Le Pavillon a proposé un cocktail à ses clients à l'heure du déjeuner, ce mercredi. 

 

Pour d'autres, cette rentrée est l'occasion de proposer un nouveau concept à l'image du restaurant Félicie qui a revu sa carte en privilégiant toujours les produits locaux ou du Partoutazik qui propose à l'heure du déjeuner des pizzas et des salades repas. Du côté du Pont de Vesse, le Very'Table, lui, retarde un peu la réouverture de l'établissement mais promet de se réinventer : "Nous devrions rouvrir le 16 juin, avec un nouveau concept, au plus près de nos valeurs, un très bon rapport prix-plaisir, de la simplicité mais toujours des produits frais et une cuisine maison".  

 

Ensemble, valorisons le commerce de proximité ! 
D'un point de vue général, la vie reprend son cours du côté dans la cité pescalune. Au-delà des restaurateurs, les commerces ont également relevé leurs rideaux et les hôteliers rouvert leurs carnet de réservation. Quant aux producteurs, qu'ils soient résidents aux Halles de Lunel ou exposants des marchés lunellois, ils espèrent sûrement que les clients continueront à privilégier les produits locaux. 

 

Crédit Photo : La Cucina di Lola

L'Europe