tetiere
Retour à la liste des actualités
08 oct 2020 - 
Économie

Salon de l'emploi : une première attendue sur le territoire

Ce 8 octobre s'est déroulé le premier Salon de l'Emploi à Lunel. Un rendez-vous incontournable pour les demandeurs d'emploi, les entreprises et les partenaires du territoire. 

 

C'est une nouveauté pour Lunel et le Pays de Lunel. Le Salon de l'Emploi, organisé ce 8 octobre 2020, a mobilisé nombre de partenaires autour de la recherche d'emploi, mais également de l'alternance, de la formation ou encore de la création/reprise d'entreprises. Un évènement nécessaire pour Laetitia, représentante de l'École des métiers de la CMA de l'Hérault : "Malgré notre antenne à Lunel, nous aimerions faire davantage sur le secteur. Ce salon nous permet de faciliter les contacts avec les partenaires du Lunellois et de mieux identifier les besoins des personnes". Un sentiment partagé par Laetitia et Florence de la CCI de l'Hérault : "C'est toujours utile d'organiser ces événements sur le territoire"

 

"Un concept sympa"

 

D'un point de vue des visiteurs, l'entrain était de mise. Malgré un protocole sanitaire contraignant, plusieurs centaines de personnes se sont déplacées à l'espace Castel avec des objectifs différents. "J'ai fini mes études et je devais partir à l'étranger, mais la Covid en a décidé autrement, alors je suis venue rencontrer des entreprises", confie Solyane. Il en est de même pour Cécile : "C'est toujours une opportunité que de s'ouvrir sur de nouvelles sociétés". Laure, quant à elle, souhaite entreprendre une reconversion professionnelle et a profité des nombreux stands de formations situés à l'étage de l'Espace Castel.

 

À la sortie, Louise, venue d'Aigues-Mortes (30), tire un bilan satisfaisant de cette nouveauté : "J'ai déjà été au Salon TAF de Montpellier, mais c'est la première fois que je passe des entretiens comme ça, un peu en mode speed-dating. C'est assez sympa comme concept"

 

Le dynamisme économique, une volonté politique 

Lors de son mot d'accueil, Pierre Soujol, maire de Lunel, a rappelé que le développement économique du territoire était au coeur de ses priorités : "Nous avons commencé cet été avec les Vendredis de l'Artisanat qui ont permis aux artistes et artisans de travailler. Ce salon est la suite logique." Avant de souligner l'investissement des élus locaux et des agents municipaux pour l'organisation de ce salon inédit en un temps record.

Galerie photo


L'Europe