tetiere
Retour à la liste des actualités
10 avr 2020 - 
Solidarité

Solidarité spontanée d’adhérentes de la Maison Rousseau

Cinq adhérentes de la Maison Rousseau mettent à profit leur talent de couturières afin de confectionner des masques.

 

Alors que les masques manquent pour les soignants et que la Ville de Lunel réapprovisionne les professionnels de santé, ce sont plusieurs réseaux de solidarité qui se créent dans le Lunellois. Souvent spontanément et toujours bénévolement. 

 

En effet, en ces temps où prime la solidarité, c'est à la Maison Rousseau qu'elle s'exprime cette fois-ci. L'une des médiatrices qui télétravaille et reste en contact régulier avec les adhérents de la structure, s'est rendu compte que plusieurs d'entre eux fabriquaient des masques comme elle. "Nous nous sommes donc mis d'accord sur un modèle commun et nous en avons réalisé une vingtaine jusqu'alors", raconte Amina. Elles mettent à profit leurs apprentissages et leur savoir-faire, afin de satisfaire les besoins de leur entourage : "On en fait pour nos familles, nos amis ou nos voisins, explique Amina.

 

A court de matériel, les couturières de la Maison Jean-Jacques Rousseau ont récemment lancé un appel à la solidarité. "Nous avons utilisé des cordons pour remplacer les élastiques manquants, mais il nous faut absolument de la matière première : du coton, du tissu et surtout de l'élastique", termine Amina, qui s'occupe de centraliser les dons (n° : 06 33 55 86 37). 

L'Europe