tetiere
Retour à la liste des actualités
09 mai 2019 - 
Culture

Un tableau du musée du Château de Versailles à Lunel !

En mars 2018, le Ministère de la Culture lançait son plan « Culture près de chez vous » destiné à lutter contre la disparité culturelle en France.

 

Ainsi,dans le "catalogue des désirs", près de 500 chefs d’oeuvres iconiques, issus d’horizons divers (peinture, archéologie, sculpture, art premier, photographie, art populaire), venant d'une trentaine de grandes institutions nationales peuvent être prêtés.

 

C'est dans ce cadre que le musée Médard s'est vu accorder le prêt du tableau Marat assassiné, 13 juillet 1793, peint par l'atelier de Jacques Louis David. Conservée au Musée national des Châteaux de Versailles et Trianon, cette huile sur toile va bientôt faire le voyage de Versailles jusqu'à Lunel et sera visible au musée Médard du mercredi 26 juin 2019 à samedi 1er février 2020 !


Plus connu sous le titre La mort de Marat , ce tableau représente Jean-Paul Marat, révolutionnaire français assassiné chez lui le 13 juillet 1793 par Charlotte Corday. Commandé au peintre David par la Convention, cette toile hautement politique fait écho à nombre d'ouvrages présents dans la collection de Louis Médard, qui s'est fait historien de cette période. 

 

Sont conservés au musée Médard des pièces de théâtre qui reflètent l’événement ainsi que des périodiques variés et brochures rassemblés en recueil, comme entre autre, ce qu'on appelle le Journal de Marat, c'est-à-dire 31 volumes des oeuvres complètes de Jean-Paul Marat ou encore L'Ami du peuple, créé et publié par Marat de 1789 à 1792, avec les vrais journaux, les faux numéros, les placards ainsi que le prospectus du Publiciste parisien, ou enfin le fac-similé de la lettre écrite par Charlotte Corday à son père, quelques jours avant sa mort. Voici quelques exemples, parmi tant d'autres, qui montrent le lien fort entre la vie et l’oeuvre de Jean-Paul Marat et la collection de Louis Médard.

 

A l'occasion du 230e anniversaire de la Révolution française, le musée Médard proposera une exposition au public à partir du 26 juin prochain. Une belle manière de rendre encore plus vivante l'histoire de France pour les scolaires et pour le grand public !

 

Du château de Versailles au musée de Lunel : Marat s'invite chez Médard !
Marat assassiné, 13 juillet 1793, toile peinte par l'atelier de Jacques‐Louis David
Du 26 juin 2019 au 1er février 2020

Musée Médard

Entrée libre

+ d'infos : 04 67 87 83 95

L'Europe