Actualités

image_pdfimage_print

Mise en place du dispositif des Classes Bleues

Les moyennes et grandes sections de maternelles se jettent dans le grand bain !

Depuis le 12 septembre dernier, toutes les classes de grande section de maternelles de Lunel recevront un enseignement massé dans le cadre de la mise en place des Classes Bleues. 

Pour la première semaine d’école, ils sont quelques élèves de maternelles à avoir mouillé le maillot. Et c’est peu de le dire puisqu’au rythme de deux séances de 45 minutes par jour, une classe de grande section de l’école Mario Roustan et une autre de moyenne et grande section de Jacques Brel se sont prêtés au jeu des Classes Bleues. En effet, les MNS de la Ville de Lunel, encadré par la Fédération Nationale des Métiers de la Natation et du Sport, ont suivi une formation sur ce dispositif national.

Pour les MNS, l’objectif de cette formation est d’apprendre à travailler autrement avec ce très jeune public, de casser les codes de l’apprentissage de la natation classique, d’être plus en retrait tout en étant présent autour du bassin, de laisser plus de place à l’autonomie de l’enfant et leur ôter les appréhensions et préjugés qu’ils ont de l’eau. Et surtout de leur donner des clés et des outils pour prévenir tout risque de noyade. Bref, plus nos jeunes élèves seront à l’aise dans l’eau et mieux ce sera pour eux… et pour leurs parents !

Toutes les classes de grande section de maternelles de Lunel recevront, au cours de l’année scolaire, un enseignement massé. C’est à dire que chaque classe suivra une séance d’aisance aquatique de 50 minutes par jour et le tout sur deux semaines consécutives. Cet aménagement permettra à chaque enfant d’acquérir les différent palier d’aisance aquatique. L’objectif pour la Ville : que ces enfants arrivent à l’école élémentaire sans appréhension de l’eau.

L’acquisition de l’aisance aquatique passe par trois paliers correspondant à la construction du corps flottant. Ils se réalisent dans un espace où l’enfant n’a pas pied et sans aide à la flottaison.C’est donc dans le grand bassin que tout se passe. Le 1er palier consiste à entrer seul dans l’eau, se déplacer en immersion complète, la tête sous l’eau, et sortir seul de l’eau. Pour le 2ème palier, les enfants sautent ou chutent dans l’eau et se laissent remonter à la surface. En flottant de différentes manières, ils regagnent le bord et se hissent pour sortir. Avec le dernier palier, l’enfant entre dans l’eau par la tête, puis il remonte à la surface. Il parcourt ensuite dix mètres en position ventrale, tête immergée puis flotte sur le dos dans le grand bain. Au final, il s’agit de donner aux enfants les bons gestes les familiarisant avec l’eau, de leur faire vivre une expérience positive de l’eau et ainsi d’éviter toute appréhension en tombant à l’eau. Un apprentissage qui leur sera également bénéfique et leur facilitera l’apprentissage ultérieur des techniques de nage.